Avoir une bonne musculature c’est important !


26 février 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Sport et santé



La musculature de la femme a une incidence très importante sur santé. Deux mécanismes sont bien connus. Il existe un rapport idéal entre la quantité de graisse dans l’organisme.

Le muscle joue un rôle important dans le métabolisme des lipides et des glucides. Lorsque le tissu adipeux est prépondérant, le métabolisme de l’organisme est perturbé. Le taux de lipide et de cholestérol s’élève, un diabète peut également apparaître. Le risque d’affections cardio-vasculaires augmente de façon importante.

Par contre, lorsque la masse musculaire augmente, la consommation de glucides et de lipides, comme source d’énergie est accrue, ce qui minimise les risques. Le musculation du dos permet de supprimer les douleurs lombaires.

Par ailleurs, il a été démontré que les muscles, en exerçant des tensions sur le squelette, contribuent à la densification de la trame osseuse et sa minéralisation. Ainsi, plus une personne est musclée, et plus elle est musclée tôt, plus sa trame osseuse sera dense et calcifiée.

Le développement musculaire permet donc d’augmenter son capital osseux. Cela est particulièrement important chez la femme après la ménopause où à la disparition des œstrogènes provoque la raréfaction progressive de la trame osseuse et sa déminéralisation. Lorsque le capital initial est insuffisant, le processus naturel de la ménopause provoque l’apparition d’une ostéoporose (l’os est poreux, fragile).

C’est la raison pour laquelle les fractures du col fémoral et tout autre type de fracture sont si fréquentes chez la femme ménopausée.

Le maintien d’une musculature tonique constitue donc chez la femme comme chez l’homme un facteur de prévention des fractures survenant après la cinquantaine et une amélioration du métabolisme général. Prenez vos chaussures et faites du sport.

Avis, infos et commentaires