Investissement locatif dans l’immobilier neuf


11 décembre 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Actualité


L’investissement locatif dans l’immobilier neuf consiste à investir dans l’acquisition d’un immeuble neuf, mais réservé à la location. Avec le dispositif Pinel, l’investissement locatif dans l’immobilier neuf est devenu un placement sûr et rentable pour son investisseur. Présentée en août 2014 par l’ancienne ministre du Logement Sylvia Pinel dans le cadre d’un nouveau plan de relance pour le logement, la loi Pinel est mise en vigueur le 1er janvier 2015. En effet, cette loi est dédiée à tous les Français souhaitant investir avec ou sans apport dans un logement neuf. Considérée comme un dispositif de défiscalisation, elle vise à inciter l’investissement immobilier chez les particuliers, surtout dans des villes où la demande locative est forte. À la différence de l’ancienne loi Duflot, la loi Pinel apporte des innovations majeures en permettant surtout à tout investisseur de :
  • choisir une durée d’engagement de location (6 ou 9 ans prolongeables jusqu’à 12 ans) à laquelle est attachée une réduction fiscale spécifique ;
  • louer son bien immobilier à un ascendant ou descendant ;
  • de se constituer un patrimoine immobilier pérenne ;
  • de préparer sa retraite.

Cependant, avant d’être applicable, l’investissement en loi Pinel doit être réalisé dans des zones géographiques où la demande locative est importante (Zones Pinel). La liste des communes éligibles au dispositif Pinel est régulièrement publiée et mise à jour par le Ministère de la Cohésion des Territoires.

Les réductions d’impôts applicables à l’investissement en loi Pinel

Les réductions d’impôt applicables à l’investissement en loi Pinel correspondent à :
  • 12 % de l’investissement en réduction d’impôt pour un engagement de 6 ans, dans la limite de 36 000 € ;
  • 18 % de l’investissement en réduction d’impôt pour un engagement de 9 ans, dans la limite de 54 000 € ;
  • 21 % de l’investissement en réduction d’impôts pour un engagement total (initial + prolongement) de 12 ans, dans la limite de 63 000 €.
Enfin, si vous souhaitez en savoir plus, selon votre projet, vous pouvez faire une simulation personnalisée Pinel ou demander votre guide Loi Pinel sur www.loi-pinel.fr.
Avis, infos et commentaires