TOMMY SMITH VS DAVID DOUILLET


14 février 2017 Facebook Twitter LinkedIn Google+ Politique,Sport et santé



Les JO peuvent-ils servir la politique ? et inversement ? En 68, Tommy Smith remporte le 200m et déclenche une polémique en recevant sa médaille le poing levé. Ce symbole de contestation politique est peut-être en passe de refaire surface, avec les JO de Pékin cet été et David Douillet, qui porte le flambeau de la contestation anti-chinoise. Ce qui nous laisse perplexe : faut-il boycotter ces Jeux ou y participer ?

Notre David national, champion des Pièces Jaunes, est dans le pétrin. On a vu son mécontentement lors du passage de la flamme olympique à Paris – manifestants anti et pro-chinois, flamme éteinte et parcours modifié par des officiels Chinois –, David pousse un gros coup de gueule: les JO ne doivent pas être le lieu où régler des problèmes politiques. Pas faux, mais alors que faire ? Laisser la Chine brutaliser les Tibétains ? Attendre ? Son fameux moyen de protestation, le voici : un superbe badge « Pour un monde meilleur ». Un message fort qui va en blesser plus d’un, tiens. Un peu de courage David, et un jour tu seras grand (presque deux mètres, et alors ?). Rappelle-toi le bon vieux temps et le challenge, cette fois on s’attaque à du lourd, mais si t’es un vrai champion, tu vas régler ça en moins de deux. Ippon !

Les Black Panthers contre les discriminations raciales envers les Noirs

Revenons un peu en arrière, on a déjà eu affaire à un cas similaire. Véritable symbole, Tommy Smith avait défrayé la chronique en brandissant le poing au ciel lors de la remise de sa médaille d’or. Ce geste de protestation, effectué par les Black Panthers contre les discriminations raciales envers les Noirs, a été condamné par le Comité International Olympique mais salué partout ailleurs.

Retrouvons un tel moment, il est grand temps d’agir, les JO deviennent une obsession. Alors David, de deux choses l’une : ou bien tu arbores fièrement ton badge « Pour un monde meilleur » en priant pour que ton souhait soit exaucé, ou bien t’es un peu réaliste et tu fais face, tu boycottes et rallie du monde à cette cause. Car oui, la cause tibétaine est l’affaire de tous. Lourd fardeau que cette décision, mais nécessaire car on ne va pas gentiment attendre que ça se passe : mobilisons-nous tous. La Chine a autant besoin de nous que nous d’elle, il ne faut donc pas avoir peur de l’affronter soi-disant à cause des répercussions économiques. C’est un passage certes risqué mais surtout obligé pour avancer… Dur le respect des Droits de l’Homme.

Avis, infos et commentaires