En quoi consiste la chasse sportive ?

La chasse sportive est devenue une activité de plein air. Elle est à la fois considérée comme une chasse ordinaire et un sport quotidien. Sa pratique se repose essentiellement sur l’utilisation de certains outils parmi lesquels l’arme de chasse occupe une place importante. Par ailleurs, il existe une variété d’armes adaptées à ce type de sport, et le choix de l’une ou l’autre dépend non seulement des caractéristiques, mais aussi des exigences en vigueur. Découvrez à travers le présent article en quoi consiste l’utilisation des différentes armes dont on se sert au cours d’une chasse sportive.

L’utilisation de l’arc

Tout savoir sur la chasse sportivePour faire de la chasse sportive, l’arc est en effet l’une des meilleures armes généralement utilisées. Plusieurs civilisations antiques l’utilisaient comme principal outil de chasse. Ainsi, les viseurs et les flèches sont de nos jours les versions modernes de l’arc originel. Les arcs sont beaucoup plus utilisés à cause de leur précision et de leur puissance. En effet, contrairement au fusil qui a une portée allant jusqu’à 200 mètres, les arcs sont pour la plupart du temps limités à des tirs de 2 à 400 mètres. Toutefois, il convient de retenir que la distance dépend de l’animal ciblé, du terrain, des flèches, des capacités individuelles et des conditions.

Par ailleurs, l’arc à poulie de chasse est le plus prisé. Parmi les plus connus dans ce domaine, on distingue l’EK archery exterminatrice, l’EK archery axis, le Bear divergent, le PSE uprising, le PSE FR stinger max ss 2020, etc. Tous ces modèles ont leurs particularités et efficacités. Toutefois, bien que les matières soient différentes, leurs structures sont presque les mêmes.

Aussi, ces arcs sont assez faciles à transporter compte tenu de leur poids assez négligeable. Ainsi, se servir d’arcs pour la chasse sportive reste l’option la plus prisée par la plupart des grands amateurs de cette pratique sportive. Néanmoins, il importe de disposer des informations essentielles à son bon usage, gage de sa propre sécurité et de celle des autres, notamment en ce qui concerne les arcs à poulie uniquement pour les adultes qui nécessitent une certaine maîtrise technique.

L’utilisation du lance-pierre

Outre l’utilisation de l’arc, celle du lance-pierre est aussi très sollicitée pour faire de la chasse sportive. En effet, c’est une arme constituée d’une manche comportant deux branches en forme Y et sur lesquelles sont attachées des bandes élastiques. Afin de faciliter son usage pendant la chasse sportive, un projectile est mis sur la bande de cuir et soutenu par le pincement de deux doigts. Ensuite, l’élastique est tendu de sorte à éloigner le bras qui détient la manche. Dès lors, le tir est déclenché après relâchement de la pression des doigts sur le projectile.

Le lance-pierre existe en diverses gammes. On dispose du lance-pierre rustique qui est dérivé d’une fabrication artisanale et du lance-pierre dit moderne. Ce dernier possède une armature en métal, une poignée en plastique et un élastique. Avec ce type de lance-pierre, la chasse sportive est menée sans trop encombrer les mains. Cependant, il incombe de bien définir ses besoins avant de choisir le type de lance-pierre qui conviendra le mieux. En réalité, chaque type de lance-pierre possède ses caractéristiques et capacités.

L’utilisation de la sarbacane

La sarbacane est en réalité une arme utilisée par des tribus de chasseurs-cueilleurs, mais également dans l’art du ninjutsu. Elle est désormais utilisée pour la chasse sportive. Il s’agit en réalité d’un tuyau ou tube avec lequel le chasseur a la possibilité de lancer de petits projectiles grâce à son souffle pour tuer de petits gibiers. Grâce à l’évolution de la technologie, on trouve des sarbacanes modernes en aluminium avec comme diamètre 1 016 cm et une embouchure. Elles peuvent propulser jusqu’à cinq dards en acier.

En plus d’être assez simple, l’usage de la sarbacane pour une chasse sportive a également des effets bénéfiques sur la santé. Cependant, avant d’avoir recours à cet outil, il est indispensable de faire des entrainements conséquents, surtout sur la puissance de tir. Par ailleurs, si vous ne connaissez rien en la matière, veuillez suivre une formation de base avant de la toucher afin d’éviter les malheureux accidents.

La chasse sportive est intéressante lorsque l’on sait comment procéder, mais si vous ne savez pas alors il existe aussi le métier de coach que vous pouvez dénicher sur pepsdom.fr afin de vous apprendre. Aussi, elle est beaucoup plus facile avec l’outil adéquat. Ainsi, l’usage de certaines armes comme l’arc, la sarbacane, le lance-pierre ou encore l’arbalète s’avère nécessaire pour de meilleurs résultats.

5/5 - (1 vote)