Blog

Comment sécuriser son logement lorsqu’on part faire du sport ?

Pour se sentir bien chez soi, il faut s’y sentir en sécurité. Cela veut dire se protéger contre les risques d’incendie, de fuites de gaz, mais aussi des risques d’intrusion. La bonne nouvelle, c’est que le développement des objets connectés en Wifi et leur pilotage directement depuis votre smartphone rendent ces systèmes de protection plus faciles d’accès en terme de prix et d’installation. Mais malheureusement, aujourd’hui, les cambrioleurs n’attendent plus que vous partiez en vacances pour s’introduire chez vous puisqu’ils sont capables d’agir en quelques minutes seulement. C’est pourquoi nous avons souhaité vous donner quelques idées qui vous permettront de sécuriser votre logement lorsque vous partez faire du sport à l’extérieur, ce qui vous évitera d’avoir à subir la mauvaise expérience de retrouver une maison vide lorsque vous serez de retour chez vous.

Pour bien sécuriser son logement, la clé est de combiner l’utilisation de ces nouveaux appareils connectés avec du matériel qui sera là pour compliquer l’intrusion et dissuader les éventuels cambrioleurs. Passons en revue comment utiliser au mieux ces deux ressources selon vos besoins.

Sécuriser votre extérieur pour dissuader

sécuriser son logement sportLe fait de sécuriser votre extérieur pour avoir un effet dissuasif, c’est montrer aux éventuels cambrioleurs qu’ici la partie ne sera pas facile à jouer. Si vous êtes en appartement, le message passera par une porte 3 ou 4 points ou par une serrure connectée par exemple, qui fait partie des derniers équipements inventés dans cette catégorie. Toutefois, trouver sa serrure connectée est assez complexe, il vaut mieux donc vous tourner vers une enseigne spécialisée pour faire votre choix. Elle sera complétée par des détecteurs d’intrusion au niveau des fenêtres si vous êtes dans les premiers étages. Pour une maison, les points d’entrée sont en général plus nombreux : portail, garage, baies vitrées en plus de la porte principale. Faire de son extérieur, une barrière difficile à franchir est une bonne stratégie.

Cela peut se traduire par un éclairage avec détecteur de présence, un cadenas sur l’abri de jardin pour ne pas laisser l’accès à des outils ou une échelle. Bien entretenir son jardin est, également, important. Les cambrioleurs sont, en général, plus attirés par des habitats qui semblent désertés. Il est aussi possible de sécuriser son logement avec des astuces peu coûteuses, telles que la pose de caméras factices et d’un autocollant prévenant d’une surveillance.

Simuler votre présence à l’intérieur

Avec un système d’alarme relié à votre smartphone pour reproduire vos allées et venues et déclencher l’éclairage dans des pièces bien visibles de l’extérieur, vous pouvez donner l’illusion que vous êtes là. Il suffit pour cela d’utiliser des douilles connectées et des prises télécommandées. L’ouverture et la fermeture programmées des volets roulants et un simulateur de télévision sont également recommandés. En choisissant des équipements connectés dont la fonction principale est de sécuriser son logement vous optez pour une mise en place intuitive et une utilisation facile au quotidien.

Ces formules vous permettront de procéder à vos installations progressivement, de commencer par vous concentrer sur les équipements de simulation et d’avoir la possibilité de compléter ensuite avec des détecteurs d’intrusion, des caméras, des alarmes intérieures et extérieures, selon vos besoins et de vos habitudes. Ainsi, même lorsque vous serez parti faire une randonnée, vous pourrez savoir avec exactitude ce qu’il se passe chez vous.

Cet article vous a plu ? Notez le.

/ 5.